« rien de plus futile, de plus faux, de plus vain, rien de plus nécessaire que le théatre. »

Samedi 13 février à 20h30

La colère du tigre avec

Claude Brasseur, Yves Pignot, Sophie Broustal, Marie-Christine Danède

1920, en vendée: un géant de la politique, Clémenceau et un géant des arts, Claude Monet, amis de longue date , passent quelques jours ensemble au bord de l’Atlantique.

« une mise en scène fluide et simple, dans des décors translucides reflétant d’imaginaires nymphéas.On aime surtout l’incarnation ultrasensible, hantée d’humanité, de larmes et de rires, de regrets et de désirs, du quatuor de comédiens » télérama.

Pour ceux qui aimeraient voir cette pièce, deux possibilités , se rendre au CDI auprès de la référente culture: madame Kurtz ou téléphoner au théatre 01.46.76.67.00.